LA CULTURE DE GRAINE DE BEUH DANS DU TERREAU

Le premier support de culture de plantes dans l’Histoire est le terreau. Celui-ci reste, à l’heure actuelle, le plus populaire des moyens de culture parmi les amateurs de culture de cannabis. Un avantage supplémentaire du terreau est qu’il n’est pas cher par rapport à ce qu’on en obtient. Dans le passé, il était facile de se procurer du terreau dans un ‘growshop’, ce qui est devenu beaucoup plus compliqué de nos jours.

La manière la plus naturelle de cultiver de la graine de beuh est dans du terreau. Et pour le cultivateur débutant, il représente aussi une méthode qui est beaucoup plus facile à appliquer que d’autres méthodes de culture, sans qu’il soit nécessaire d’avoir énormément de connaissances à portée de main. L’avantage du terreau par rapport à d’autres méthodes de culture est le fait que les erreurs que vous commettez peuvent être aisément corrigées. Ceci est dû au fait que le terreau dispose d’un pouvoir “tampon”, qui vous permet de rattraper facilement une erreur (et de bien la corriger) lorsque, par exemple, vous vous trompez dans les nutriments à apporter à la plante.

Pour la culture à l’intérieur, il est important que vous achetiez le terreau approprié, qui n’est d’ailleurs pas le même que celui destiné à la culture à l’extérieur, ce que prétendent pourtant encore beaucoup de gens.  Une différence majeure est que les plantes sont en pots. A l’extérieur, les racines poussent beaucoup plus loin pour trouver de l’eau et des engrais. A l’intérieur, ce n’est pas possible, c’est pourquoi vous devez aider un peu les plantes de cannabis. Les plantes de cannabis se développent en absorbant les nutriments. Toutefois, ces nutriments doivent bel et bien être présents dans le terreau.